Vie, immunité

11/09/2021

Notre corps a en principe toutes les capacités en lui pour s'autoguérir en permanence, sauf problème spécifique, mais même là tout symptôme a un sens, et la personne en relation avec elle-même peut rentrer dans un processus évolutif (voir l'approche ECHO dans Ateliers).

La confiance et l'amour de soi sont des bases pour l'harmonie de la santé. Privilégier les émotions et les pensées en accord avec soi est une attitude fondamentale. Cela se pratique dans l'attention, avec l'aide de l'immersion dans la nature, la méditation silencieuse, la respiration consciente... Les fleurs de Bach ou autres élixirs floraux et minéraux peuvent aider, ainsi que les pratiques d'écologie profonde (voir encore Ateliers).

L'hygiène de vie avec un juste partage des temps d'activité et de repos est important et on sera vigilant à s'entourer le moins possible d'ondes électromagnétiques (micro-ondes, linky, wifi, 5G...) car elles entraînent de la fatigue. Face à cela, nous devons élever notre niveau de fréquence en élevant notre niveau de conscience et d' Amour.

Les cellules corporelles nécessitent une nourriture de qualité avec des fruits, des légumes, des céréales ou produits animaux biologiques de préférence, car sinon des carences risquent de s'installer. Pour l'immunité nous avons besoin entre autres de zinc (les champignons en contiennent), de vitamine D (prenez le soleil) et de vitamine C (cynorrhodons, citrons, kiwis, physalis, cerises de cornouiller...) Des compléments alimentaires peuvent être pris par cures (pas en continu, attention aux excès). Pour nous soutenir, des plantes viennent en renfort comme l'échinacée et l'astragale ainsi que l'extrait de pépins de pamplemousse et des probiotiques (en cures).

En soins, en cas d'infection virale, l'homéopathie va, par exemple, stimuler la glande du thymus (Thymuline en dilutions), l'oligothérapie apporte de l'argent ou du cuivre antiviraux (sous la forme d'ampoules de Granions). L'aromathérapie délivre la puissance d'huiles essentielles antibactériennes et antivirales à large spectre d'action comme celles du laurier noble, de l'origan compact et du giroflier (attention avec les enfants et les femmes enceintes). Développez votre intuition ou demandez conseil à un thérapeute expérimenté.

Sachant prendre soin de notre système immunitaire et faire face au processus de la maladie, nous choisissons de dire "Non merci" à la vaccination. Mais nous pouvons aider relativement les personnes qui ont reçu des vaccins, car ils peuvent avoir des effets secondaires que nous chercherons à limiter : par de l'homéopathie (Thuya dilué, mais pas pour tous), du charbon actif, un antioxydant comme le Glutathion ou le N.A.C. , etc.